Récupérer après un excès – nos routines detox

« – Bambi, j’ai pas d’idées, à l’aide !
– Tu leurs a parlé de Recup, parle leur de detox – c’est complètement lié !
– Ah oui pas con. »
Oui, chez Faster Today, c’est avant tout un travail d’équipe.

Vous l’aurez compris, dans cet article on va se parler Detox. Ou plutôt de nos petites techniques pour mieux récupérer après un effort intense, après un gros repas, ou simplement après une fête, comment dire… un peu trop souple et détendue !

Liés à la récupération générale, ces astuces sont probablement différentes pour tous, mais nous espérons que les nôtres pourrons vous aider.

Nos techniques de hippie pour améliorer la récupération

Chaque organe ou partie du corps peut se nettoyer de façon différente, et il est plus ou moins nécessaire de le faire.

Le foie repousse, mais ce n’est pas une raison pour le maltraiter ! Le Charbon Marie lui fait par exemple beaucoup de bien… bon ok, c’est pas hyper axé running, mais ça compte pour l’after run non ?

les-super-aliments

Les Astuces detox de Mymy alias petit caribou des bois (ou chef cochon…)

Me concernant, c’est toujours un peu la même chose.

– Jus de citron chaud tous les matins avec mes compléments habituels (Chlorelle, Oméga 3, Zinc et Magnesium, Vitamine C, Glycine) puis thé vert à foison.
– Beaucoup de légumes verts (presque à tous les repas)
– Au moins 2L d’eau par jour.
– Pratique régulière du jeune intermittent pour soulager les viscères et estomac (dernier repas 21h, premier repas le lendemain entre 14 et 16h)
– Pratique du jeune complet une fois par an
– Cure de Charbon-Marie une fois dans l’année
– Consommation excessive de Matcha (mais aussi parc que c’est bon…)

Ce ne sont que des petites choses que nombre d’entre vous font peut être déjà, mais mises bout à bout, elles changent vraiment la donne.

Les tips Detox de Fran alias Bambi

Pour ma part, je prends 4 cures par an avec des comprimés d’huile de foie de morue (moins berk que brute) et levure de bière..

L’huile de foie de morue est particulièrement antioxydante pour l’organisme et nettoie de nombreux organes (oui, le foie aussi…), la levure aide quant à elle le système digestif en plus de renforcer cheveux, ongles etc..(Et les ongles, c’est toute une histoire chez les coureurs…)

A part cela, un jus de grenade par jour, du citron pressé 1 jour sur deux, je ne mélange jamais féculents et produits d’origine animale dans le même plat et consomme une fois par semaine jus de betterave / artichaut / carottes.

Niveau fruits, 3 à 4 fois par semaine : Ananas et Kiwi.

Sans parler des pousses d’épinards, de mes salades (oui je mange comme un lapin) etc..

Les Super-aliments

les-super-algues

On ne pouvait pas parler detox et santé sans parler de ces nouveaux aliments à la mode.
Ce sont des fruits, des baies, des algues, et ils sont bourrés de vitamines, d’antioxydants et de bonnes choses.
Bref, à long terme, ils pourraient bien faire la différence, voyons-en quelques uns !

quels sont les super aliments ?

les super aliments pour récupérer plus vite

Les super algues

Source : http://www.consoglobe.com/revue-super-aliments-cg
PS : C’est un article que vous devriez lire.

Vous l’aurez vu dans cette liste, nombre de ces aliments « magiques » sont déjà consommés en grande quantité et nous en connaissons les bénéfices pour la santé.
Les petits nouveaux restent les algues. Certes, nous n’avons pas encore énormément de recul sur leur consommation, mais elles restent riches en bonnes choses, peu caloriques, et donc, assez intéressantes sur le plan nutritionnel.

Comme d’habitude, si vous avez le moindre doute ou la moindre question, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé, de préférence assez ouvert à toutes ces questions sur l’alimentation et la santé. (Ceux qui vous disent de consommer des sucres et que la graisse c’est mal par exemple, faut les laisser dépérir dans un village de campagne et soigner des rhumes).

Et là, je vous voir quand même venir…

La detox c’est bien, mais autant ne pas s’abimer non ?

Oui, dans l’idéal, il faudrait ne pas boire, ne pas fumer, ne pas manger de mauvaises choses. Il ne faudrait pas non plus courir des marathons, courir vite, utiliser des charges pour le corps. Il ne faudrait pas utiliser de voitures qui polluent, il ne faudrait pas tuer les animaux…

Bref, vous avez compris l’idée…

De un : vous devez vous faire plaisir, sinon vous craquerez bien vite et tous vos efforts n’auront servi à rien.

De deux : Avec des pratiques sportives assez intensives, nous savons que nous malmenons un peu nos corps, pour ceux qui comme nous font en plus la fête en parallèle, c’est double – alors autant apprendre à limiter la casse, le tout avec des produits naturels.

—–

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez-nous sur Facebook pour en discuter !

PS : Vous pouvez aussi télécharger nos 2 guides

Le renforcement musculaire pour les débutants
Courir ses 5 premiers km quand on part vraiment de nulle part.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *