(Portrait) Hippolyte, Cook & Run – une philosophie prête à vous faire saliver

Vous le savez maintenant, en plus de vous présenter des gens cool et de faire du sport, sur Faster Today, on aime surtout manger et boire (mais que des bonnes choses… enfin sauf le dimanche à 6h du matin… quand on est debout pour la sortie longue évidemment).

 

Bref, tout ça pour dire ! Nouvel article, nouveau portrait, nouveau sujet food masqué !

Ce n’est pas tout les jours qu’on peut parler à un runner qui cuisine (genre pas comme toi avec ton steak haché, lui il le fait vraiment, pro, bien tout ça tout ça).

On découvre aujourd’hui le portrait d’Hippolyte, du blog Cook & Run !

IMG_5889

  • Hello, tu te présentes un peu et tu nous parles de ton parcours sport / gastronomique pour commencer ?

Hello Jeremy, si pour la cuisine j’ai toujours su que je voulais être en face d’un fourneau, je me suis longtemps cherché en sport. Natation, Équitation, VTT, Rugby, et enfin course à pied.

Et pour commencer la course à pied je m’y suis pris à l’envers en commençant par le trail et la Saintélyon. Je me suis longtemps juré de ne plus refaire de longue distance jusqu’à mes soucis personnels et le Marathon de Paris 2015. Et depuis je n’ai de cesse de vouloir courir des marathons

 

  • Comment on allie cuisine et sport quand on aime beaucoup beaucoup les deux comme toi ?

Oula c’est pas toujours simple, la cuisine est un métier assez physique, on passe de longues heures debout dans la chaleur, l’humidité et l’odeur de graillon. Les coups de mous en entraînements sont fréquents, les baisses de motivation régulière (team mental de chips représente).

Du coup je fais pas mal de micro-sieste lors de mes pauses. Je pense d’ailleurs que la sieste devrait être reconnu comme médicament d’utilité publique.

 

  • Avec les horaires, ton planning ressemble aussi à un tétris ?

J’ai la chance contrairement à pleins de cuisinier d’avoir un emploi du temps fixe et connu plusieurs semaines à l’avance. Et ça c’est un luxe.

Je ne te parlerai pas des sorties longues de nuit, des fractionnés à la pause de l’après-midi, et des jours de repos passé a tester de nouveaux spots.
Pour faciliter tout ca je me suis mis comme challenge de me déplacer pendant 1 an à Paris et en proche Banlieue qu’à vélo.

IMG_5976

  • Tu as perdu pas mal de poids récemment, tu nous parles un peu de ce que tu mangeais, tes entrainements etc… ?

Je faisais un bon quintal et des brouettes. Je ressemblais à une brioche dégoulinante de beurre fourrée au foie gras. Je m’assumais tout à fait de la sorte mais l’incapacité d’envisager de monter des marches deux à deux, le fait que j’avais été sportif et mon amour propre m‘ont poussé a vouloir maigrir.

J’ai changé les litres de Coca et de conneries avalées par de la flotte beaucoup de flotte (St Yorre j’adore) et des fruits (tant que vous avez des dents mangez des pommes que disait le slogan) et j’ai réduit considérablement le grignotage en cuisine. C’était d’ailleurs la chose la plus compliquée dans l’histoire.
Je me suis acheté un vélo pour mes déplacement et j’ai recommencé a courir. J’ai perdu environ 50kg en 18 mois à peu près et depuis que je suis “stable” en poids, je fais moins attention mais j’ai une telle activité sportive avec mes déplacements à vélo et les entrainements course à pied que je ne grossis plus. C’est un peu ma victoire à moi.

17855493_1597701693591500_7225250772907350062_o

  • Quand on parle de course ensemble, on a déjà parlé de travail de foulée (avant pied / talon, le débat éternel des runners) : quel est ton point de vue la dessus?

Franchement je trouve ce débat un peu stérile, un peu comme un débat sur l’utilité de fouetter la mayonnaise en rond ou en huit… au final il y a le même résultat on court tous et on est heureux (enfin j’espère)

A chaque coureur sa façon de poser le pied et si certains sont heureux en posant le pied en talonnant, grand bien leur fasse.

Je suis comme les Suisses dans cette histoire, je suis  Neutre tant qu’on ne m’attaque pas 😉

17389210_10154650659513757_7406972347030544282_o

  • La recette au top que tu nous conseilles avant un entraînement ?

J’ai pas de menu précis avant un entrainement, mais j’ai longuement mûri une petite recette de pâte de fruit à utiliser pendant la course. Elles sont aux cassis et je les trouve géniale pour les courses un peu longues (mais la je prêche pour ma paroisse)  

17388948_10154653261133757_499434487880120945_o

  • Et celle pour récupérer et faire la sieste ?

Pour récupérer après une course? rien de mieux que le cheatmeal qui te fait plaisir, que ce soit un plateau de frite ou un club sandwich toujours maison bien sur.

Et pour la sieste (dont je suis un grand fan) j’aime me dire qu’une sieste peut se faire partout. Du coup pas vraiment d’ingrédients nécessaire, même si j’ai un petit faible pour le square en bas de chez moi et un bon bouquin.

 

  • Un truc que tu veux ajouter pour finir ?

Healthy Lifestyle ne veut pas nécessairement dire devenir un moine mangeant des graines et faisant du yoga devant les plus beaux couchers de soleil du monde. Pour moi ca veut dire vie équilibrée: Un taff qui rend heureux, une vie sociale trépidante et pas toujours intelligente, des assiettes remplie de bonne chose en quantité nécessaire sans excès et surtout être fully happy. Enfin je crois

 

Vous l’aurez compris ici, amis sportifs gastronomes, nous voulons vous montrer une fois de plus que le sport peut se concilier avec une vraie vie, avec des copains, avec des grosses bouffes, et plus si affinités (pour le plus si affinités, notre ami ici présent a une vidéo de moi avec laquelle il va pouvoir me faire chanter pour le restant de mes jours…).

 

Laissez-vous vivre, profitez, faites des choses bêtes, ne faites pas toujours attention.

La vie ne se passe pas que sur la piste, dans la salle, sur la ligne de départ d’une compétition, si nous nous entraînons autant, c’est aussi et surtout, pour vivre mieux et profiter au maximum.

 

Allez, qui m’aime me suive, j’vais me taper un kebab moi… Nan ? Bon ok, poisson et légumes alors, mais vous êtes chiants.

 

Pour retrouver Cook & Run :

———————————————————

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez-nous sur Facebook pour en discuter ! Ou bien retrouve moi sur Instagram où je fais le poussin.

PS : Vous pouvez aussi télécharger nos 2 guides

– Le renforcement musculaire pour les débutants
– Courir ses 5 premiers km quand on part vraiment de nulle part.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *