La méthode coup de pied au cul ! L’usine à motivation Faster Today !

Tu l’as vu. Cette semaine, on va BEAUCOUP parler de motivation. C’est un sujet qui nous tient à coeur et surtout, il touche bien plus de personnes que l’on ne croit ! Perte de poids, performances sportives, ré-athlétisation, ou juste 2 petits kilos à virer… C’est toujours la motivation qui fout le bordel. Et les réseaux sociaux parfaits n’aident pas… On en parle ce matin ! 


Tout commence avec une vidéo, parce que nous avions des choses à vous dire avec l’équipe !





Oui tu l’as compris, on lance un programme en même temps qu’on pousse un petit coup de gueule.

Le problème avec les réseaux sociaux et la motivation



Tu l’as vu, depuis plusieurs semaines maintenant, certains influenceurs s’attaquent à l’image véhiculée par les réseaux sociaux.
Ce monde où tout le monde est beau, tout le monde est parfait, tout le monde court vite, tout le monde a des abdos en manger des burgers toute la journée sur une plage à Bali.


Niveau Motivation killer, on ne peut pas faire mieux.


Tu passes 3 minutes là-dessus, tu te regardes dans ton miroir, et tu as juste envie de retourner te coucher.


Comment perdre sa motivation en 3 minutes par jour… Instagram l’a fait !


Pourtant, ces réseaux, comme les autres, sont parfois source de motivation également.


En fait, il faut faire la part des choses, et c’est franchement pas évident !



Il faudrait pouvoir les prendre comme ils sont, pour le divertissement et le plaisir, et trouver une autre façon de rester motivé.


Une méthode coup de pied au cul peut-être…


Une méthode pour ne plus jamais se sentir sale, gros et mauvais après avoir mangé 3 bouts de salade, parce qu’on a vu l’influenceur machin avec ses muscles inhumains…


Tiens… ça me donne une idée.

Pour rester motivé, il te faut un copilote !



Oui, comme pour séduire, ou pour faire voler un avion.


Un copilote, ou une copilote d’ailleurs, pour t’aider à rester motivé quoi qu’il arrive, pour faire taire la petite voix dans ta tête, qui te dit que c’est mieux de rester au lit.


Sauf les jours où tu as prévu de rester au lit hein… ces jours là tu dois faire taire la voix qui te dit de manger des brocolis.
Non mais oh.


Et là, j’vois bien ce qui coince.


Je t’entends penser !


– Oui mais mon training partner n’est pas toujours dispo
– Oui mais je n’ai personne qui a les mêmes objectifs que moi dans ma ville
– Et si l’autre se démotive, je fais comment ?
– Je ne veux pas qu’on me voit, qu’on me juge, je veux faire ça dans mon coin
– Je ne peux pas dire ce que je ressens par rapport au sport à mes proches



Je sais…
Je suis passé par là parfois.
Je ne compte plus toutes les fois où j’ai dit tout ça en fait.


Ce qu’il faudrait c’est une personne neutre…
Une personne qui ne te juge pas, qui n’est pas dans ton salon le matin pour le café.
Une personne qui est juste là pour que tu restes motivé quoi qu’il arrive et qui t’écoute.
C’est comme un psy du sport, comme un coach, mais sans diplômes, et surtout, sans claquer 100 balles de l’heure. (Ça vaut le coup, mais si tu veux un boost journalier, ça va commencer à faire cher !)


Mhmmm, comment on peut bien faire ça.


Tu sais quoi, j’ai une idée.
Si tu veux en savoir plus, laisse simplement ton mail

ICI

et je vais te contacter dans les prochains jours pour t’expliquer ce que l’on peut faire ensemble en ce sens.

Finalement, comment faut-il utiliser Instagram et les réseaux sociaux pour ne pas tuer sa motivation au quotidien ?



Chacun ses petits trucs.


Personnellement, j’utilise instagram pour partager des photos, des idées, pour suivre mes amis, pour voir l’évolution de quelques athlètes ou influenceurs que j’aime suivre.


C’est tout.


Ce n’est pas ma source de motivation, ce n’est pas non plus une source de démotivation, c’est un lieu neutre.


Et pour toi ?


Comment te sens-tu quand tu as passé 30 minutes sur ces réseaux de l’image ?


Ton image de toi elle en est où ?


C’est simplement cette question que tu dois te poser.


Aujourd’hui si on court, si on fait du sport, si on se renforce, si on aligne son premier 5 km ou son premier marathon, c’est certes pour se dépasser, mais c’est avant tout pour se sentir bien.


C’est ça que l’on veut véhiculer avec l’équipe Faster Today.
Faire du sport, se sentir bien dans son corps, courir comme un petit caribou des bois, et se faire plaisir une fois devant son assiette.


Il y a bien assez de combats dans la vie.
Est-ce qu’on a vraiment besoin d’en ajouter un de plus au moment des repas ?


Dépose les armes, c’est pas ta guerre.


J’espère que tu le sais.


Maintenant que j’ai dit tout ça et que j’ai des crampes aux doigts à force de taper sur ce petit clavier, je vais me faire un petit thé vert de hippie et retourner travailler moi.
Sinon, cette usine à motivation, on n’est pas prêt de la voir !


On se voit de l’autre côté alors,

Jérémy,

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *