Kiné, Ostéo, Podologue, Médecin du sport : vos meilleurs copains de runners.

Nous n’avions pas encore traité le sujet ici et pourtant, il est plus que nécessaire.
Le coureur, plus que certains autres sportifs, risque de se blesser souvent, notamment en raison de la répétition du mouvement, de la fatigue, des kilométrages élevés. Voyons rapidement ensemble les médecins à connaître, ceux qui vous sauveront la vie tout le long de votre carrière sportive ! En voiture Marcel, on va parler toubib !

Respecter l’ordre de rendez-vous

Non, vous n’allez pas voir le podologue pour faire des semelles alors que vous ne savez pas ce que vous avez. Ici aussi, il y a un certain ordre à respecter si vous voulez faire les choses bien.

De plus : PAS DE DOCTISSIMO. (et si vous me dites, « non mais je suis allé sur AlloDocteur », je vous défonce, avec tout l’amour du monde, mais quand même)

Seul un médecin a suivi la formation nécessaire au diagnostic d’un problème physique. Et ce n’est pas parce que dix amis à vous ont eu la même chose, que ce sera votre cas.

Par quoi on commence alors ?

Le médecin du sport

Médecin du sport course à pied

Il est généraliste (ou non d’ailleurs), mais spécialisé dans les pathologies du sportif. Vous le trouverez soit en clinique adaptée, soit directement à son cabinet.

Son rôle ? Diagnostiquer votre problème, voir ce qui ne va pas et pourquoi, et vous prescrire ce qui est nécessaire. C’est lui qui vous enverra ensuite selon vos besoins, vers les autres praticiens que nous allons voir dans cet article.

On commence TOUJOURS par le médecin du sport si quelque chose déconne pendant une course ou une fois les muscles et articulations refroidis.

Ensuite ?

Le kinésithérapeute

Aller voir un kiné

Souvent, juste après le médecin du sport, on va voir son kiné, ou celui de quelqu’un d’autre, on est pas comme ça, on partage entre copains.

On fait du Poly-Amour mais version crochets sur tendon.

Oui, le kiné a des outils censés vous aider, mais qui ressemblent également à un mauvais film SM comme celui que vous trouveriez sur un obscur forum russe ou je ne sais quoi.

Non j’ai pas vérifié, je suppose.

Le Kiné va directement agir sur le problème. Aider le tendon à se soigner, le muscle à se réparer et les articulations à reprendre de la mobilité. Ça passe souvent par de la rééducation, ça fait mal, mais c’est pour ton bien.

Laisse-toi faire, ça va bien se passer.

Quand t’en as fini avec le Kiné ? Va falloir traiter les causes copains.

Si tu t’es fait mal, il y a sûrement une raison.

Déséquilibre de la foulée, surentrainement, mauvaise alimentation ou manque de sommeil et j’en passe.

Pour commencer tu peux voir :

L’ostéopathe

Ostéopathe

Il va aller chercher les causes au niveau de ta structure osseuse, musculaire, tout ça tout ça, pour comprendre ce qui a causé le problème.

En gros, il te remet en place, il te recolle tout un peu droit, il fait craquer des trucs etc..

N’hésite pas à t’en faire recommander un par les deux praticiens précédents. Un mauvais ostéo, ça peut vite foutre le bordel. Et une fois que t’as trouvé le bon, généralement tu le gardes.

(Je dis le, mais évidemment ça peut être la hein… )

Et si l’ostéo n’a pas suffit :

Le podologue du sport

Semelles podologue du sport

Le meilleur allié du coureur bien souvent… Il va te faire des semelles correctrices, qui coutent généralement autour de 150 euros et qui ont une durée de vie de plus ou moins un an selon les km que tu leurs imposes.

Ces semelles vont corriger ce qui doit encore l’être sur ta posture, et t’éviter de te blesser.

En gros c’est un peu le stade ultime de la correction, mais on en devient vite dépendant. Et on se re blesse vite quand elles sont usées malheureusement.

Elles restent toutefois une super alternative pour guérir assez vite.

Enfin, même si tu as vu tous ces médecins, ne néglige pas :

Le repos

prendre du repos

C’est vraiment ce qu’il y a de plus important quand tu es blessé. Il va falloir prendre le temps, recommencer doucement, et surtout passer par une petite période d’arrêt selon le problème.

Je crois qu’on s’est tout dit pour aujourd’hui, mais on détaillera tout ça plus vite selon vos demandes avec le reste de la team.

Et puis si t’as des questions, on te répondre en commentaires, on peut même aiguiller les parisiens vers nos docteurs rien qu’à nous, qui sont même des coureurs pour certains.

Allez, bisous, love et course à pied (et une bouteille de rhum… sauf en prepa marathon).

Mymy, devenu incollable en docteurs / bourreaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *