[INTERVIEW] Eric, celui qui t’amène courir à 4h55 du matin

Nous avons rencontré Eric par différents groupes running parisiens, c’est aussi lui qui lead les fameux early bird que lula et moi même faisons. Ces courses qui démarrent à 5h du matin, pour une sortie longue à allure modérée, permettant de profiter d’un Paris encore endormi. Nous avons donc voulu l’interviewer ! C’est parti !

– Peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

Eric, 55 ans en décembre. Je travaille chez Orange.


- Qu’est ce qui t’a amené au running ?

Par hasard, grâce à mon prof de gym en classe de terminale, Mr Maniez. Un peu d’ histoire. J’ai toujours été nul en sport, quel qu’il soit. Étant d’une nature très maigre et peu musclé (surtout le haut du corps), j’étais handicapé lors de pas mal d’épreuves (lancé de poids, grimper à la corde…). Je me suis essayé à différents sports, tels que le vélo (le plus pratiqué) ou encore le football, le basket, le badminton, le tennis de table mais, à l’ évidence, je n’étais pas doué pour ça. Et puis un jour, le prof nous fait faire un 1000m. C’est une distance courte pour nous coureurs d’endurance mais à l’école, cette épreuve de demi-fond ressemblait pour nous, jeunes étudiants, à une course de fond. Je m’en souviens comme si c’était hier ; Au départ, tout se passe comme prévu, je me fais décrocher dès les premiers mètres par tout le monde et puis, je ne sais comment, je commence à remonter un à un les autres élèves et aux 300m, dans la ligne d’en face, j’accélère encore un peu sans avoir l’impression de forcer. Je me retourne à la sortie du dernier virage et ne vois plus personne! En passant la ligne d’arrivée en 3’16 », mon prof me dit : « mais Éric, qu’est ce qu’il t’arrive ?! ».

Je crois que c’est de là que tout est parti. Mr Maniez m’a inscrit ensuite sur des épreuves scolaires de cross mais ça ne me plaisait pas trop (trop court, trop rapide, trop de boue !!). Puis j’ai participé à quelques courses hors stade qui sont devenues aujourd’hui des classiques tels que les 20km de Paris, Paris-Versailles, qui m’ont plu davantage (distance plus longue, ambiance, rassemblement de coureurs, encouragements du public…). J’avais trouvé un sport individuel qui convenait à mon caractère et à mes possibilités endurantes dont j’ignorais l’existence auparavant.

Comme mon sport de prédilection était à l’époque le vélo, je me suis mis ensuite au triathlon en 1985, alors que je ne sais nager que la brasse mais, l’idée d’un sport qui réunissait le vélo + la course à pied m’a séduit. C’était un sport tout neuf, il n’y avait pas encore de fédération. J’ai fait ça 3 ans, puis j’ai tenté de courir mon 1er marathon en octobre 1988 à Argentan. A l’époque, je courrais sans cardio, sans montre GPS , au feeling, sans entraînement structuré.
J’ai continué à courir jusqu’en 1992 mais, déjà moins assidûment, puis j’ai arrêté le sport pendant 17 ans !

J’ai fait mon retour en septembre 2009, parce qu’il m’a semblé que pour perdre du poids, la CAP était le plus efficace. Autre raison, l’horloge tourne et je me suis dit qu’il valait mieux reprendre a 49 ans plutôt qu’à 60. J’ai acheté un cardio qui m’a vite montré que je courrais (comme de nombreux coureurs) trop vite et qu’il fallait que je revois tout à zéro pour repartir sur de bonnes bases.

Dare Marathon alias Eric course a pied sur Faster today


- Tu pratiques d’autres sports ?

Je cours 4 et parfois 5 fois par semaine, je ne vois pas comment j’aurais le temps de pratiquer un autre sport. En revanche j’ai une autre activité : les échecs, j’ai joué en compétition plus jeune mais même si je ne joue plus que sur le web dorénavant, le jeu me passionne toujours autant.


- Ta discipline / ton sport de prédilection ?

Autrefois le vélo, maintenant c’est la CAP.


- Ton exercice / entraînement préféré ?

Les séances d’endurance active ; Celles qui balayent les allures entre 80% et 89% de la FCM. Ce sont les plus ludiques et les plus efficaces à mon sens.


- L’aliment que tu inclus dans ton alimentation et que tu adores ?

Le sucre.


- L’aliment que tu inclus dans ton alimentation et que tu détestes ?

Les légumes mais j’avoue ne pas en manger assez.


- Comment organises-tu tes repas ?

Je n’organise rien. Je ne suis vraiment pas un bon exemple en ce qui concerne la nutrition. J’aime manger mais je ne cuisine pas.

– L’alcool et toi ?

Je ne supporte pas les alcools forts du genre vodka, whisky mais lorsqu’ils sont mélangés avec des jus de fruits (Planteur, cocktails…) j’adore. Maintenant, c’est une fois de temps en temps.

– La pizza 4 fromages / le kebab et toi ?

J’aime les pizzas et même le kebab (je sais, c’est pas bien) mais j’essaie vraiment de
ne pas en abuser.

– Tu t’entraînes en vacances ?

Mieux que ça, c’est à cette période que je m’entraîne le plus.
Il fait beau, chaud, je peux enfin me mettre en court et débardeur. De plus, comme je passe mes vacances dans des régions à relief, j’en profite pour bosser les côtes.

– Ton lieu préféré pour t’entraîner ?

A l’intérieur des courses du dimanche.
Ça me permet de faire mon travail d’allures plus facilement que tout seul sur un stade, et tu finis la course moins fatigué que si tu l’avais courue a fond les ballons de bout en bout.

– Ton lieu préféré pour ne rien faire ?

Au bureau !


- Ton lieu d’évasion préféré ?

la montagne.


- La qualité que tu préfères chez un training partner ?

Qu’il soit moins fort que moi !!
Plus sérieusement, qu’il y ait un vrai partage dans les 2 sens (expérience, savoir…), et qu’on ait à peu près la même façon de concevoir ce sport et l’entraînement.


- Et dans la vie ?

J’ai pas d’amis ;o)

– Un pays où tu voudrais vivre ? Pourquoi ?

La France pour le moment. Je ne voyage pas hors de Europe donc difficile de me faire une idée d’un meilleur ailleurs.


- Ton livre préféré ?

C’est quoi un livre ? Je lis peu, pour ne pas dire pas du tout (un grave manque) donc pour éluder le sujet, je resterais dans le domaine de la CAP ! « Bien-être et Jogging » de Serge Cottereau, ma Bible
.

– Ton film préféré ?

Difficile car comment comparer un film dramatique, un film comique et un fantastique ?
De plus, c’est très subjectif et un film peut t’avoir plu parce qu il te rattache à quelque chose qui te tient a cœur, un événement, une époque de ta vie…
Alors vite fait :
– Sacré Graal des Monty pythons
– Usual Suspects
– Fargo
– Alien (le 8e passager)
– Rock Star
– Phantom of the Paradise
– Léon
– Ridicule (pour les dialogues)
– Johnny Got his Gun (film sur la connerie humaine qui m’a bien énervé.)

Je vais très rarement au cinéma, je préfère les séries.
Mes préférées : les Soprano, Breaking Bad, The Shield, Oz, Profit…


- Un / une athlète que tu admires ?

Eddy Merckx, le champion des champions avec un palmarès inégalé.


- La chanson qui te motive le plus ?

En général une nouveauté, celle dont je viens de faire la découverte.


- Ta devise ?

Carpe Diem.

– Ce que tu n’aimes pas ?

la démagogie.


- Un mot pour la fin ?

Un mot ? D’habitude on demande plutôt des sous pour la faim !

Merci D’avoir pris le temps de nous répondre et à bientôt !

4 Commentaires

  1. 3 novembre 2015 / 18 h 18 min

    Et en plus c’est un mec bien sous des airs un peu austères 😉
    Un vrai pote qui est là quand tu as besoin de lui!

    • 5 novembre 2015 / 10 h 18 min

      On l’aime beaucoup aussi, c’est pour ça qu’on le suit à 5h du matin 😉

  2. Chloe
    24 juillet 2017 / 20 h 15 min

    Bonjour , je souhaiterais courir avec ce groupe de l’aube car je suis moi même très matinale. Où puis je trouver le le groupe Facebook dès early birds ?

    • 25 juillet 2017 / 5 h 46 min

      Bonjour Chloe !
      Je vous envoie l’adresse du groupe par email 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *