Il parcourt l’Europe à vélo pour aider les autres ! Paul Efmorfidis, fondateur de Coco Mat

Il y a des découvertes, des rencontres, qui vous laissent parfois une impression étonnante. Comme si la personne était EXACTEMENT là où elle devait être, alignée, sûre de ce qu’elle fait. C’est ce que l’on ressent quand on rencontre Paul, le fondateur de la marque Coco Mat. Une belle entreprise, un parcours impressionnant, un défi fou. Allez viens, cet article n’est même pas sponsorisé, c’est un coup de coeur ! 


Tout commence d’une manière simple, comme c’est souvent le cas.


Lucie, qui opère comme journaliste, mais surtout en déco minimaliste, me lance un appel du pied : J’ai rencontré une personne extraordinaire pour un article, il parcourt l’Europe à vélo, prépare un Marathon caritatif à Athènes, il faut que tu viennes le voir absolument !


Bah ok, let’s do this !

Paul Efmorfidis, le fondateur de Coco Mat

Il n’y a pas assez de contenu en Français ou en Anglais, qui parle de Paul sur internet, alors voici ce que j’ai trouvé de plus parlant, qui vous montrera un peu l’homme, l’entrepreneur, la personne de défi.





Paul est avenant, intéressant, parle plusieurs langues, et veut défier tous les “petits jeunes” sportifs qui passent par là sur le nombre de pompes maximum (et on perd à chaque fois).


Comment être aussi en forme à plus de 60 ans alors ? 


Manger sainement, faire du sport, avoir une vie épanouie, être soi. On peut dire qu’il est bien loin de nos considérations de blogueurs et de nos problèmes de motivation sur Instagram.


Quand on le voit, on pense au livre sur Patagonia, Let my people go surfing, à propos d’Yvon Chouinard. Un passionné avant tout.


Avec mes Five Fingers aux pieds, je ne choque personne d’ailleurs dans ce magasin parisien.


Passé 5 minutes à faire des blagues, on se retrouve à parler de Coco mat, une marque responsable qui a des choses à dire.

Et coco Mat, c’est quoi ?




Plutôt qu’un grand discours de ma part, voyons ce qu’ils en disent eux-mêmes.


En créant COCO-MAT en 1989, nous avons partagé un rêve commun : offrir un sommeil merveilleux à toute personne qui dormirait sur nos lits et matelas.


En utilisant la sagesse de la nature comme guide et source d’inspiration, nous avons créé des meubles et objets pour la maison innovants, fabriqués uniquement à partir de matériaux 100% naturels.


Depuis, notre entreprise s’est agrandie pour devenir une marque de renommée mondiale.


De nombreuses choses ont changé, mais notre rêve demeure le même.


Chaque fois que vous vous réveillez heureux, après un sommeil réparateur, vous faites de notre rêve une réalité.


Désirez-vous un matelas ultra king size ? Vous pouvez l’obtenir parce que nous pouvons le fabriquer pour vous ! Tous nos matelas, nos oreillers et nos draps sont faits à la main dans notre manufacture à Xanthi, au nord de la Grèce. Ainsi, nous pouvons littéralement tout réaliser, tout en conservant une empreinte carbone presque neutre et en atteignant un taux de recyclage de 96 %.





Libérés du bruit et de la fumée, nos artisans expérimentés travaillent avec patience en suivant les méthodes de la menuiserie traditionnelle et en respectant l’environnement ainsi que l’écosystème de la région. De plus, nous sommes particulièrement fiers d’utiliser des matières premières qui se renouvellent naturellement, telles que le coton, les algues, la laine et le bois d’origine grecque.


Chez COCO-MAT toutes les mesures sont prises afin d’atteindre notre objectif final : un sommeil paisible. Afin de rendre ce rêve possible, manufacturer les meilleurs produits de literie du monde ne suffit pas. Nous avons aussi besoin d’avoir la conscience tranquille tous les soirs. C’est pourquoi nous mettons tout en œuvre afin de soutenir activement des organisations non gouvernementales et donner notre contribution aux communautés locales.





Nous sommes aussi acteurs du développement durable et nos efforts visent à la sensibilisation environnementale. Nous respectons l’environnement mais avant tout, nous nous respectons mutuellement. Nous promouvons l’égalité de chances parmi nos employés et nous accueillons dans nos rangs des gens de tous milieux ethniques, culturels ou religieux. Nous tirons une grande fierté de notre travail, concevoir et fabriquer les meilleurs lits du monde mais surtout, nous voulons rendre ce monde meilleur.


Voilà, je pense que c’est plutôt clair comme philosophie de vie et de travail.

Son défi fou : parcourir l’Europe à vélo

Nous en venons à la partie sportive…


Pourquoi Paul est tout bronzé et a l’air de revenir de vacances sur ces dernières photos ?


C’est très simple, il a décidé, pour une belle cause en plus, de parcourir l’Europe à vélo, rien que ça…


Et je les ai essayé leurs vélos… c’est pas facile facile hein ! C’est tout en bois, c’est pas souple, c’est un beau défi, avec une belle idée.


Vous voulez en savoir plus sur ce défi de foufou ? C’est PAR ICI.


Et le défi suivant à Athènes : un marathon (à vélo)

Et là, ça nous intéresse encore un peu plus…


C’est Lucie qui m’en a parlé la première fois, et Paul quelques jours après…


Il veut faire un Marathon à Athènes, et on va tous y aller !


Ah… ok… oui bon, c’est pas le premier, mais il fait chaud là-bas non ? Moi et le soleil vous savez… je bronze rouge tout ça tout ça.


On peut y aller quand il pleut ?


C’est pour vous préparer à cette annonce que je fais cet article, que vous soyez familiers avec l’idée, avant que j’en dise un peu plus dans quelques semaines ou mois.


Plus aucune excuse hihi.

Pourquoi je ne te parle pas que de sport aujourd’hui



Faster Today est un média.


Un Media running, remise en forme, qui dédramatise le sport et ce qui l’entoure, qui apprend aux lecteurs que ce n’est pas forcément difficile et que ça peut être drôle.


Nous sommes ici indépendants des marques, puisque notre business model ne dépend ni de la publicité, ni d’aucune affiliation à celles-ci.


Nous ne faisons pas non plus d’articles payés.


Cela dit, nous nous autorisons à tester des produits, des marques, ou à faire des rencontres et à vous en parler ensuite.


Normalement, la ligne éditoriale ne devrait jamais en pâtir, mais si cela arrivait, vous aurez le droit de nous crier dessus !


Alors, rassurés ?


On se retrouve vite pour de nouvelles aventures…


Jérémy.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *