Faster Today t’emmène découvrir le Trail au coeur des Vosges

Ce sont ces petites expériences qui restent gravées à jamais. Partir en week-end, sous le drapeau Faster Today, découvrir les sentiers, manger local (beaucoup), boire local (un peu), préparer les traces des futurs week-end, avec vous, en espérant qu’il y en ait beaucoup ! Bref, nous sommes parti avec quelques illuminés, découvrir plus en détail le lieu de nos futurs week-end organisé avec #LaTeam, et j’ai eu envie de vous raconter ça. Vous êtes prêts ? On se laisse faire, ça va bien se passer.

Le départ tout en péripéties

Vous savez à quel point, quand nous sommes entre nous, nous sommes bien organisés… hihi.
Vendredi soir 19h, Sam me rappelle que je dois faire les courses pour les collations du lendemain. Ah oui, c’est vrai…
Réveil samedi matin 6h, préparer le sac, oublier la moitié, faire les courses, ne rien oublier, récupérer Bambi, foncer à la gare, récupérer Davy qui arrive de Paris, se mettre en route, rejoindre Sam. Ça y est, nous avons tout bon, on peut se mettre en route !

Etape 1 : Essayer de prononcer le nom des villages sur le chemin jusqu’à notre refuge.
Facile pour les locaux, beaucoup moins pour Davy qui arrive de Paris ! (Il se vengera en nous fumant littéralement sur les côtes une fois sur place…)

IMG_2293

Allez, on répète après moi : Schnepfenried, Oberhaslach, Metzeral, Hahnenbrunnen, Markstein !

Comment ça vous n’y arrivez pas ? Bon tant pis, nous nous entrainerons ensemble la prochaine fois.

L’arrivée et les premiers sentiers

11h : Arrivés au refuge, nous posons les affaires, repérons la première ferme-auberge et c’est parti pour un premier petit trail d’échauffement ! 45 min et un peu plus de 150m de D+. C’est simplement histoire de se mettre en jambes avant de manger.

IMG_2297

Et croyez-moi, nous avons mangé…

Tourte à la viande, Munster, Pommes de terre aux oignons, Munster, Viande de lard braisée, Munster, Café-Schnaps, Munster…

IMG_2279

IMG_2280

Si vous avez l’estomac fragile, fuyez vous cacher derrière une salade, la nourriture locale est plus que riche et grasse, heureusement que nous marchons et courons beaucoup.

Et les retours de fermes-auberges…

3 à 5km de marche, en côte, en foret, avec l’estomac plein. A l’aide, cherchez-nous en brouette !

La Matinée finie, il est temps de se reposer un peu.
Un drap, un champs entre 4 vaches et 2 poneys, et c’est le moment d’une sieste éclair avant le goûter.

IMG_2268

IMG_2276

IMG_2277

Les gens sont accueillants, les paysages magnifiques. 17h30, il est temps de repartir pour une deuxième sortie de la journée.

La deuxième sortie de la journée

12km cette fois, en se perdant bien évidemment, Davy et moi avons le même sens de l’orientation, proche du 0 absolu je crois.

IMG_2321

– Nan mais on est jamais passés par là on est d’accord ?
– Ecoute ce sentier me dit rien, et la côte d’avant non plus !
– Bon ok, viens on coupe en diagonale par la colline là.
– Euh… ça fait du D+ là hein..
– Oui mais on verra bien d’en haut.

Une fois en haut…

– Bon ok je reconnais rien…
– T’as du réseau toi ?
– Bah non…

Rassurez-vous, depuis, nous avons bien repéré les sentiers et les traces, et ceci n’arrivera plus la prochaine fois !

12km et 200 à 300m de D+ plus tard, une fois changé, c’est le moment de retourner manger (oui, encore…)

Ce week-end commence à ressembler plus à une cure de fromage qu’à une initiation au Trail…
Quoi ?
C’est la même chose vous dites ?
Ah bah cool alors, on retourne manger !

Ce qu’on mange le soir ?

Une assiette Montagnarde me dit-on…
Des pommes de terre cuites dans le Munster et le Barkass ? Et du Lard ? Ah très bien, on va être légers sur le retour.
Mais d’abord, un petit Picon de Politesse ! Il faut boire local pour s’hydrater !

IMG_2282

IMG_2285

IMG_2259

Assis à la table du chef (improvisée pour l’occasion en raison de notre heure et demie de retard), nous voilà avec une vue sur les cuisines, ou plutôt le bordel qui s’y passe.
Heureusement pour nous, nous serons récompensés par les fonds de casseroles, ou les chips locales comme ils semblent les appeler.
Miam, des calories, encore 😀

Le retour dans les bois, même pas peur

Le retour se fera à travers les bois, avec une simple lampe, en pleine foret.
Disons qu’il ne faut pas avoir peur du Noir…

– Je ferme pas la marche moi c’est mort.
– Alors, on a les micquettes ?
– Putain, c’est moi qui court le moins vite ici, donc j’serais le premier bouffé.
– Vous savez qu’ils ont réintroduit le loup des Vosges ?
– Y’a des Lynx aussi nan ?
– Nan le Lynx s’est éteint on a dit, ta gueule.
– Oh regardé, y’a des yeux qui nous fixent dans le buisson là.
– C’est un lapin ado, fais pas chier.
– Nan regarde c’est grand.
– C’est un grand lapin j’ai dit, tais-toi.
– J’men fou je prends un cailloux au cas où moi…
– Regardez là, encore des yeux.
– Nan c’est une lampe saoule pas.
– Ta lampe vient de cligner des yeux hein…

Bon ok, on a pas vraiment vraiment fait les malins sur le retour… heureusement qu’on avait molly le chien pour nous prévenir du danger (Ce chien ferait un câlin à un rhinocéros tellement elle est gentille, et naïve…)

Après une nuit un peu courte mais réparatrice (sauf que les matelas font un peu mal au dos haha), et un gros petit déjeuner, nous voici donc reparti pour une dernière grosse marche / course avant le dernier gros repas.

La plus belle sortie du séjour

14km en tout, plus de 500D+, une superbe ligne de crêtes, et des descentes qui fracassent les fibres musculaires comme on aime.

IMG_2311

IMG_2313

IMG_2314

IMG_2316

IMG_2317

IMG_2323

IMG_2324

IMG_2330

Faster Today au Ballon des Vosges

IMG_2333

IMG_2339

IMG_2337

Dernière assiette Marcaire, pas de raison de manger léger avant le retour.
Un dernier petit coup de soleil, 3L d’eau, une douche, le week-end touche à sa fin.

– Quelqu’un veut encore prendre le gouter ?
– Si je mange 1 gramme de plus je vomis.
– Un café ?
– Owiiiiii du café qui fait digérer, par pitié !

Le retour se fera dans le silence, sans encombre, usé par ce week-end génial, coupé du monde, sans réseau téléphonique (oui, aucun réseau sur place), avec des paysages à couper le souffle, et des km plein les jambes.

Vous connaissez la bonne nouvelle ?

La suite : le prochain week-end Faster Today

Nous voulons y retourner, mais avec vous cette fois-ci.

Nous allons pour cela créer un nouvel événement, ouvert à 10 personnes, avec le même programme, en un peu plus poussé même pour ceux qui le souhaitent.

Plus nous serons nombreux, plus les niveaux seront adaptés, et plus nous pourrons vous proposer d’activités !

Evidemment, le prix baisse si le nombre de participants augmente, sachez toutefois que nous serons à environ 200euros pour un départ de Strasbourg, et un peu plus avec une prise en charge à Paris.

A ce tarif, tout sera compris sauf votre équipement.
Nous nous occupons de tout le reste, vous n’aurez qu’à courir, manger et dormir !

J’espère que ce récit et ces photos vous auront plu…

N’oubliez pas que vous pouvez nous rejoindre sur la page Facebook – mais aussi sur la Newsletter (On y envoie chaque semaine une revue de presse et en prime, vous recevez un guide de 40 pages pour apprendre à courir vos 5 premiers km en partant de nulle part) ; et surtout, sur le lien du prochain événement pour nous signifier votre intérêt ou mieux encore, vous pré-inscrire à nos côtés ! (C’est par ici : https://www.facebook.com/events/1776500889228111/)

Laisse-toi faire copain de nous, ça va bien se passer.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *