Les 10 courses les plus difficiles au Monde

Hello #LaTeam ! Un nouvel article d’Antoine (et c’est l’avant dernier snif !) où vous allez cette-fois découvrir les 10 courses les plus difficiles au monde ! Bien entendu, ce choix est subjectif, mais nous sommes bien ici en présence de courses de foufou, quelque chose d’adapté plus aux machines qu’aux petits bambis. Bref, vous voulez découvrir ce que courent les foufou ? C’est parti, c’est l’article du jour.

Courir des courses de 10km est déjà une belle performance. Les marathons, quant à eux, sont spectaculaires. Mais les courses que nous allons vous présenter n’ont rien à voir avec ce type d’effort.

Il y a de plus en plus de runners en France et dans le monde. La plupart commence par 1 kilomètre, passe ensuite à deux, puis s’attaque à cinq avant de se lancer dans des courses de plus grandes ampleurs, pour finalement réussir à terminer un marathon. Ceux qui courent depuis longtemps se battent pour réaliser de meilleures performances à chaque course. SI vous faites partie de type de coureurs, vous êtes supers et on vous conseille de continuer. Mais aujourd’hui, on va vous présenter des courses d’un autre monde, que vous ne pouvez même pas imaginer. Les gens qui y participent ne sont pas seulement de grands sportifs, ils sont aussi totalement fous. Voici les 10 courses les plus difficiles au monde.

6633 Arctic Ultra

6633 Ultra arctic

On commence fort avec la course 6633 Arctic Ultra. Avant même de rentrer dans les détails, sachez que cette course fait 560 km. Mais ce n’est pas tout. Vous devez traverser des plaines gelées, au Canada, tout en tractant vos vivres et votre équipement sur une luge. Les températures glaciales et les vents terribles seront vos pires ennemis durant ce parcours. Pour que vous preniez conscience de la difficulté de l’épreuve, seuls 11 participants ont réussi à terminer la course entre 2007 (date de créatio) et 2014.

Baikal Ice Running Marathon

Cette course sibérienne a un bon côté : un shot de vodka doit être pris avant le départ, c’est la tradition.  Pour le reste, c’est une grosse galère. Vous devez traverser un lac, durant 42 km, en encaissant au mieux les difficultés climatiques de la région. Si vous devez être fort physiquement, votre mental sera également mis à rude épreuve.

The Last Desert

thelastdesert_banner

7 jours et 250 km en Antarctique, c’est le programme de cette course. Et ne vous méprenez pas, ce n’est pas du plat. Failles, collines et autres viennent perturber votre parcours gelé.

La Barkley 100

Barkley100

On vous rappelait toute à l’heure qu’il faut être fou pour faire les courses de ce classement. Mais celle-ci est différente. Il faut être totalement taré pour s’y attaquer. Pour l’édition 2016, il fallait parcourir 200km en moins de 60h avec plus de 20 000 mètres de dénivelé positif. Jared Campbell est le seul à être arrivé au bout cette année. Pour faire simple, seulement 1% des participants terminent le trail. Cette course à lieu dans le Tennesse et la température tourne autour des -1O°C.

La Diagonale des Fous

Diagonale-des-fous

On quitte les températures négatives et on fait notre sac en direction de la réunion ! Mais ne vous méprenez pas, ce n’est pas plus facile pour autant. Ce trail est sacrément coriace (c’est le moins qu’on puisse dire). C’est bien simple, 1 participant sur 3 abandonne. Et on comprend vraiment ces 30%. Ils doivent faire 160 km de trail et pas moins de 10 000 mètres de dénivelé… Autant dire que ça chatouille légèrement les cuisses et les mollets.

Tough Guy

Tough guy run

Tough Guy est une course qui a lieu au Royaume-Uni. On peut la qualifier de parcours militaire tellement il y a d’obstacles. Vous allez devoir traverser des flammes, des buses en bétons, des passages sous l’eau ou encore ramper sous des barbelés. Le tout se fait sur 15km et il n’y a pas moins de 200 obstacles. Ce qui est sûr, c’est que vous allez devoir vous dépasser et aller au bout de vous-même.

Le Marathon des sables

Marathon-des-Sables

C’est le Maroc qui vous accueillera pour cette course très populaire. Durant six jours, vous allez parcourir 40km de nuit, en essayant d’éviter les animaux qui vivent dans la région. Ce n’est pas le parcours le plus difficile mais il attire énormément de monde chaque année.

Le 555+

555+ Egypte

Bienvenue en Egypte ! Le 555+ est un ultra-trail de 564km dans le désert et c’est sacrément difficile. Vous avez le droit à du repos mais seulement 2h toutes les 24h. Un ravitaillement est prévu tous les 22km pour vous aider à venir à bout de ce redoutable parcours. Mais rares sont ceux qui arrivent au bout…

L’UTMB

UTMB

L’UTMB est une épreuve de montagne. Le but est « simple » : faire le tour du Mont-Blanc en deux jours. Une préparation intense est requise et les débutants ne peuvent même pas rêver d’arriver au bout. Un esprit de partage accompagne le trail et tous les participants se tiennent les coudes. Vous passerez notamment par la Suisse avant de fêter l’arrivée à Chamonix. Nombreux sont ceux qui arrêtent en cours de route malgré l’entrainement pratiqué plusieurs mois durant.

Badwater Ultramarathon

Badawater Ultra marathon

Si vous aimez courir pour vous amuser, ne tentez pas cette course. Vous allez occuper la Vallée de la Mort sur de nombreux kilomètres et, au passage, vous rendre compte qu’elle porte bien son nom. Le parcours de 218km est entièrement sur route et la température moyenne est de 50°C. Cette chaleur peut même faire fondre vos chaussures en caoutchouc… Le départ a lieu à 86 mètres en dessous du niveau de la mer, pour une arrivée à 2548 mètres, sur le Mont Whitney. Souffrance en prévision !

Antoine Kuhn

Note de Jérémy : N’oubliez pas que vous pouvez nous rejoindre sur la page Facebook – mais aussi sur la Newsletter (On y envoie chaque semaine une revue de presse et en prime, vous recevez un guide de 40 pages pour apprendre à courir vos 5 premiers km en partant de nulle part) ; et surtout, sur le lien du prochain événement pour nous signifier votre intérêt ou mieux encore, vous pré-inscrire à nos côtés ! (C’est par ici : https://www.facebook.com/events/1776500889228111/)

Laisse-toi faire copain de nous, ça va bien se passer.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *