Comment soigner et prévenir les ampoules ? Ce cauchemar quand on commence à courir.

Un ami m’a fait remarqué il y quelque jour que nous n’en avions jamais parlé.
Normal, avec les bonnes chaussures et les bonnes semelles, t’es pas censé en avoir… Mais ok, ça peut arriver, et c’est relou, beaucoup plein même (oui beaucoup plein, j’le place comme ça en toute sérénité). Bref, comment les prévenir et les soigner ? Bouge-pas, j’explique.

Avant de prévenir quoi que ce soit il faut déjà comprendre le phénomène…

Mais une ampoule c’est quoi ?

Une ampoule, c’est un mécanisme de défense de votre peau suite à des frottements répétés.
A force de frottement, vous dégradez en fait une couche inférieure de votre peau (le derme en fait) qui s’irrite, et peut même saigner. L’épiderme se sépare alors de cette couche et le liquide vient protéger du frottement, des saletés et de lésions supplémentaires.

En pratique ça donne ça :

qu'est ce qu'une ampoule au pied

Comment soigner une ampoule ?

Je pense qu’il y a environ autant de techniques que de grands-mères et de sportifs…

L’idée la plus simple est de percer l’ampoule (avec quelque chose de propre s’il vous plait, pas le couteau du petit dej ni vos ciseaux à papier), vider le liquide en appuyant, puis appliquer une solution qui aidera à sécher comme du mercurochrome (oui, le pansement des héros, on sait).

Certains sont un peu plus guerriers, et une fois l’ampoule percée, ils injectent de la betadine (à ne pas confondre avec Betaine, ça c’est pour la gueule de bois) à l’intérieur avec une seringue. Ça fait probablement très mal, mais dans l’idée c’est efficace.

Il n’y a pas finalement de solution miracle. Je le répète assez souvent autour de moi : une bonne technique est une technique qui fonctionne.

Comment prévenir l’apparition des ampoules ?

Parfois c’est tout bête, il suffira d’un peu de talc sur les pieds et de chaussures bien ajustées.

D’autres fois le problème viendra par contre d’une foulée déséquilibrée qui provoque des frottements entre certaines zones du pied et de la chaussure.

Dans ce cas, à moins de changer votre foulée (ce qui n’est pas toujours possible), il faudra opter pour des semelles orthopédiques (meilleures amies de la plupart des runners).
Ces semelles viendront caler le pied dans la chaussure et éviter tout frottement.

Bref, je crois vous avoir tout dit et puis faut pas déconner, on est pas Fred et Jamy, la prochaine fois que t’as mal quelque part, tu vas voir un médecin.

Bisous, love et course à pied.
PS : Laisse-toi faire, ça va bien se passer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *