Comment faire du sport en voyage ?

La question revient souvent et je me la pose moi-même environ chaque fois que je pars plus de 48h hors de Paris. On perd ses habitudes, ses routines de sport, ses lieux d’entraînement, on a pas tout son équipement et paf, on est perdu ! Et vient la question : comment faire pour faire du sport quand on est en voyage ?

Heureusement, j’suis un peu obsessionnel, et j’ai trouvé ! Bouge-pas, je t’explique. 

Faire du sport en voyage c’est avant tout une question d’organisation…

En effet, google est ton ami, et si tu t’apprêtes à partir quelque part en voyage, c’est toujours cool de faire quelques recherches en amont sur le lieu où tu t’apprêtes à partir.

Lieux d’entraînement, groupes de sport sur place, team de coureurs, température et j’en passe, tout peut y passer si tu es du genre obsessionnel comme moi, surtout ne te prive pas, ça fait du bien de tout prévoir de temps en temps.

Comment trouver des lieux où s’entraîner quand on est en voyage ?

Que tu sois coureur ou multi-sport, le meilleur moyen et le plus simple pour trouver des lieux cool pour s’entraîner quand tu es en vacances, c’est de faire des petites recherches en amont.

  • Google
  • Les forums de sport
  • Les groupes déjà sur place
  • Des amis qui habiteraient pas loin
  • Les bouquins et guides spécialisés comme My Training Trip 

 

Ok j’admets, il m’est déjà arrivé de prendre un hôtel plutôt qu’un autre parce qu’il était plus près d’une aire de Street workout ou d’un endroit cool pour courir… Je ne calcule pas tous mes voyages en fonction du sport et je te conseille de ne pas le faire non plus, mais bon de temps en temps, ça fait du bien de savoir qu’on va pouvoir s’entraîner entre deux visites !

On en a bavé pour que ça devienne un plaisir et une habitude, maintenant les gens vont devoir vivre avec hihi.

Dois-je amener mes affaires de sport en vacances ?

C’est une vraie question pour ceux qui ont besoin d’un minimum de matériel pour faire du sport !

Perso, j’emmène le strict minimum : un short, une paire de baskets pour courir, chaussettes, un haut, et tant pis, je laverai sur place.

Hors de question de blinder ma valise de matos de sport alors que je pars généralement pour bosser ou pour me reposer.

Toutefois, si tu pars pour des vacances sportives, tu n’y échapperas pas, tu allègeras alors les habits civiles, les trucs d’adulte, pour privilégier le matériel d’entraînement.

N’oublie pas également que tu peux souvent trouver, louer ou te faire prêter de quoi t’entraîner une fois arrivé à destination.

Ne prends pas de superflus, juste parce que ce serait plus pratique.

Comment ne pas ruiner ma routine d’entraînement ?

En vacances, voyage, déplacement, on a vite fait de manger plus mal, de s’entraîner moins, de sortir plus et très vite, sa petite routine part en cacahuète et les mauvaises habitudes reviennent au galop !

Je n’ai pas de règle absolue et immuable à vous donner ici, mais voici la mienne :

  • Mange ce que tu veux, bois si tu veux, fume même si tu as envie, mais tu ne loupes pas l’entraînement ! Et tu feras la sieste si ça ne suffit pas..

 

Voilà, c’est ce que moi je fais quand le fait d’être loin de chez moi me pousse à avoir des habitudes un peu moins saines (et je peux vous dire que c’est le cas haha).

Chacun doit se sentir libre, et ce n’est pas la même chose en vacances, voyage, ou déplacement pro.

Je pense avant tout que c’est quelque chose qui finit par venir, on trouve petit à petit son équilibre.

Que dire à mes proches que ça va agacer ?

Le gros sujet qui fâche !

Souvent, notamment en vacances, nos proches sont excédés par notre envie d’aller nous entraîner, surtout si ça tombe en période de prépa.

“Oui je sais, on est à Barcelone, mais moi demain je cours 1h30”

“Ok on est à Bangkok, mais j’ai 45′ de Cross training à faire”

En général, si vos proches ne sont pas sportifs, ils deviennent tout rouge et piquent une crise parce que pour eux, c’est l’heure de l’apéro.

Dans ce cas, nourrissez-les pour qu’ils soient moins grognons, donnez-leur un mojito ou deux (ou 12) et dîtes leur que vous revenez dans X minutes pour reprendre le programme, et qu’ils n’ont qu’à faire autre chose en attendant.

Vous avez aussi le droit de profiter, ne vous laissez pas emmerder. VOILA.

Les vacances, c’est fait pour s’entraîner ?

Parce que c’est finalement tout notre sujet ici !

Je pense encore une fois qu’il faut distinguer vacances, voyage, déplacement pro.

Si vous êtes en vacances, surtout avec des proches, c’est peut-être le moment de lever le pied et de laisser votre corps faire la mise à jour, la remise à zéro.

Si vous êtes en voyage, vous allez largement assez marcher, visiter, bouger, sac sur le dos, pour ne pas en plus vous rajouter des contraintes d’entraînement.

Si toutefois vous êtes en déplacement pro, pas d’excuse.

Hop hop hop, on se bouge le cul !

Vous l’aurez compris, tout est dans la mesure…

 

Et si ça ne vous suffit toujours pas….

Certains voudront à tout prix tenir leur routine et ne rien lâcher même en vacances.

Pour eux, on a créé l’usine à coup de pied, chez Faster Today.

Toutes les semaines, un coach qui t’appelle et te demande où tu en es, en quelques minutes et qui t’aide à trouver les solutions pour garder la motivation.

Oui, c’est un coach motivation, c’est comme un coach sportif, mais en beaucoup mieux parce que c’est plus humain qu’un mec qui porte des trucs lourds et te crie dessus (désolé pour les coachs qui passent par là).

Tu veux en savoir plus ?

C’est par ici : http://fastertoday.fr/lusine 

 

C’est tout pour aujourd’hui, on se dit à très bientôt !

Mymy,

 

PS : Et si tu préfères la vidéo

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *