Cette année c’est décidé, je me mets au sport !

Vous connaissez tous cette phrase par coeur. En général elle est prononcée à Noël ou nouvel an, un peu imbibé de dinde, de vin et de foie gras et se fait toujours devant témoin. Et si pour une fois sur les 10 dernières années, vous le faisiez vraiment ? Oui c’est possible, oui toi aussi tu peux. Non, aucun membre de l’équipe n’a fait ça toute sa vie de façon innée. Cette année, ensemble, on se met vraiment au sport !

Capture d’écran 2016-02-04 à 10.33.10

Quel grand monsieur.

Je n’ai jamais fait de sport de ma vie, je commence comment ?

Bonne question Marcel (ou Jeannine, j’suis pas comme ça). Avant de vraiment démarrer une activité sportive, un petit bilan s’impose. Selon ton âge, ce sera 2-3 analyses simples, ou un passage chez le cardiologue ! On ne saute pas cette étape, surtout passé 40 ans. L’idée est d’être en meilleur santé, pas d’imploser après 2 km.

Dans tous les cas, passe rapidement par ton médecin traitant, explique lui ce que tu manges, ce que tu bois, potentiellement ce que tu fumes et j’en passe. Sois franc, le médecin est soumis à confidentialité. Il aura un vrai aperçu de ton état de santé et te conseillera ou non d’autres analyses avant de t’y mettre.

Le bilan c’est fait ? Ok cool. T’es en vaguement bonne santé ? Encore mieux, on va pouvoir s’y mettre.

Se mettre au sport : le démarrage laborieux

6697ed1d

Rassure-toi, le démarrage est toujours compliqué. Personne ne naît athlète, il y a des heures d’entrainement.
Ma première fois en course à pied ? (Oui en course à pied coquinou), j’ai tenu 13 minutes, j’avais un goût de sang dans la bouche, je ne pouvais plus marcher et je voyais de petits points noirs qui virevoltaient partout.
En clair : j’ai cru que j’allais crever.

Je te souhaite SINCEREMENT que cela se passe mieux pour toi, mais si tu lis cet article aujourd’hui, j’en doute.

Il y a une bonne nouvelle toutefois : ce n’est pas grave.
Le goût de l’effort, comme le reste, ça se travaille.

Que tu veuilles te mettre à la course à pied, à la musculation, au yoga, ou encore au Quidditch, tu peux le faire à condition de persévérer. (Bon ok, pour le sport d’Harry Potter c’est plus chaud)

Tout d’abord, ne saute pas les étapes. Commence DOUCEMENT.

Si tu cours, commence par 15 minutes, si tu te mets à la musculation, commence par des séries assez légères pour re tonifier tes muscles, si tu vises un sport plus technique, apprends les gestes.

Dans tous les cas, tu devras passer par une phase d’apprentissage qui est très importante, ne la néglige pas, sinon tu vas te faire mal, devoir arrêter plusieurs semaines, et recommencer du début.

Pour se mettre au sport, entoure-toi de sportifs

Oui ça paraît tout con comme conseil, mais c’est finalement plutôt efficace.

Course_a_pied

Entraîne-toi avec des gens, laisse-toi porter par leur motivation, mieux encore, demande-leur des conseils. Il est plus facile d’avoir une hygiène de vie propre au sport si l’on est entouré de sportifs. Parole de scouts. Bon moi je bois des verres avec les mêmes personnes qui me font courir le week-end, mais c’est le stade 2 sur le chemin du Jedi ça.

En plus, en voyant tes amis devenir meilleur que toi, s’installera une petite compétition relativement saine entre vous, et celle-ci te fera sortir de chez toi pour t’entrainer, les jours où tu n’as vraiment pas envie. Oui, c’est tout benef joseph. (Gros niveau de vanne dans cet article, je pense devenir auteur de blagues de merde)

Les avantages de devenir un sportif ? (Même un du dimanche)

Plus la moindre culpabilité quant à tes petits travers.
Pour tout vous dire, je fume en soirée, je bois de l’alcool (juste un peu, sauf si vous avez des témoins, dans ce cas j’appelle mon avocat), je mange ce dont j’ai envie quand j’en ai envie (j’ai mangé des sushis en guise de petit déjeuner aujourd’hui) et je m’en fiche.

a35e3023a142c027ad0e50338135d4e8

Je reviens d’une course de 25 km, j’ai brulé environ 2500 calories soit mon apport journalier normal. Si aujourd’hui je veux perdre du poids, je peux ingurgiter jusqu’à 4000/4500 calories sans prendre un gramme.

Ça fait 3 pizza Dominos, 4 Mcdos, PLEIN de Cheeseburgers.

Tu vois où je veux en venir ? Oui, en faisant du sport tu vas devenir bonne. Pas d’après un diktat imposé par qui que ce soit, simplement pour de vrai. C’est à dire bien dans ta peau, en forme, tonique. Et tout ça, c’est plutôt cool.

Il y a 2 ans je jurais à qui voulait l’entendre : je ne courrai que si un gros animal veut me manger.

Tout le monde change, tu peux aussi.
Laisse-toi faire, ça va bien se passer.

Mymy, qui cette année s’est mis au sport. Et l’année dernière aussi. Et la suivante aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *