6 mois de crossfit : le bilan (calmement)

Aujourd’hui, c’est Tévy qui prend les commandes de Faster Today, pour nous parler Crossfit, et notamment son bilan des 6 mois ! Tu vas voir par quoi elle est passée, et c’est tout en photo instagram. T’es prêt ? c’est parti !

🇫🇷 6 mois de crossfit. Cette semaine ça fait 6 mois que j’ai commencé le crossfit. Il s’en est passé des choses en 6 mois… La découverte des bleus sur les genoux (qui partent pas parce qu’on fait des burpees dessus), les déclics soudains du genre « nan mais ça je sais pas faire » et puis t’essayes et hop magie en fait tu savais et t’en fais 80 (coucou les shoulder taps), les victoires à chaque nouvel exercice, la concentration pendant le barbell, et toujours TOUJOURS ce bonheur après chaque WOD de se dire « je l’ai fait et je suis trop fière de moi parce que j’ai tout donné ». Merci @crossfit_wonders pour tout ça. Qu’est ce qui va se passer dans 6 mois? J’ai hâte 😊 🇺🇸 6 months of crossfit. This week, I am a 6 months old crossfitter. So many things happened during these 6 months… Discovering bruises on my knees (they never heal because burpees DUH), exercises you don’t know how to do and then magically one day you do, and you just do 80 of them (hello shoulder taps), being over focused during barbell cycling, and ALWAYS that soothing feeling of happiness when you finish a WOD and tell yourself « I am proud because I did it and gave it all ». Thanks @crossfit_wonders for that. What will happen in 6 months? Can’t wait to see it. #crossfit #crossfitgirls #crossfitgirl #crossfitaddict #fit #firgirl #sports #health #fun #green #pullups #mobility #sweat #girlswholift

A post shared by Tévy Khon (@tevy_khon) on

 

Ca fait déjà 6 mois que j’ai commencé le crossfit. Ouais, je sais, tu penses que je suis maintenant une femme musclée qui ressemble a Schwarzenegger et qui soulève des voitures. Sauf que non, même si j’ai progressé (de ouf sa mère) j’ai pas tellement pris des bras ou des cuisses, ou séché comme une malade. Mais il s’est passé quoi pendant ces 6 mois? Et bah calme toi cordialement parce que je m’en vais te le conter.

 

  1. Maintenant j’ai faim.

En tant que petite meuf d’1m52 et demi (en dessous du mètre 55 chaque demi centimètre compte) j’étais pas vraiment connue pour mon appétit. Je mangeais pas en grande quantité, d’une part parce que je faisais très peu de sport, et d’autre part parce que vu ma taille j’ai pas non plus la contenance adaptée pour manger des tonnes de trucs. Maintenant je peux te dire que j’ai beau être la stéréotype de la petite végan qui porte des marinières (arretez de me juger, je vous vois) ben quand j’ai pas une portion raisonnable je fais la gueule. Genre l’autre jour je suis allé chez SO NAT (déso les gars c’était bon mais quand même) et les portions quoi. MAIS LES GENS ON EST PAS DES OISEAUX DONNEZ NOUS A BOUFFER. Voilà, j’ai faim. Surtout après le barbell.

  1. Maintenant je fais des handstands tout le temps, je suis insupportable avec ça.

Alors oui je fais maintenant partie de cette catégorie de personnes qui ont une photo de profil d’eux la tête à l’envers (j’ai changé récemment mais quand même). Le handstand, c’est peut être le mouvement qui paraît le plus simple mais en fait il suscite vachement de frustration parce que savoir le faire, ça part d’un déclic. Et tant que t’as pas le déclic, bah t’y arrives pas. T’as beau t’entraîner tous les jours, si t’as pas le déclic, tu peux tester un an sans y arriver. Et c’est relou. Donc quand tu l’as, tu le dis a la terre entière, et si tu pouvais le dire aux autres planètes tu le ferais. Tu vas sur la lune, tu t’en balek de recolter des echantillons, de voir d’autres formes de vie, de voir la Terre, de kiffer la vibe avec Thomas Pesquet, nan. Tu plantes un drapeau “CA Y EST JE SAIS FAIRE UN HANDSTAND SUR LE MUR A MOI LES HANDSTAND PUSHUPS” et genre t’es fier quoi.

 

🇫🇷Vu hier dans ma story: le prix de l'inventeur européen 2017 remporté par Adnane Remmal pour son invention d'un médicament alliant les antibiotiques et l'huile essentielle de thym! Le thym attaque directement la couche protectrice des bactéries résistantes aux antibiotiques, les affaiblit et permet aux antibiotiques d'être plus efficaces ! Pensez-y pour les virus de l'hiver 🙂 🇺🇸 Seen in my story : award of the european inventor won by Adnane Remmal, who invented an antibiotic working with thyme essential oil ! Thyme weakens the bacteria that is antibiotic-resistant and allows the antibiotic to work more efficiently! Think about for your winter viruses ! #essentialoils #thyme #invention #virus #green #medicine #heal #health #vegan #soin #huileessentielle #thym #winter #hiver

A post shared by Tévy Khon (@tevy_khon) on

  1. Maintenant je prends soin de mon corps

Et je te parle pas d’aller m’épiler, de me maquiller ou toutes ces conneries, nan. Je te parle de rentrer chez moi, me faire des auto massages avec des outils de torture genre un foam roller ou des balles d’auto-massage (t’as déjà passé une balle d’auto massage sous tes pieds? Gosh, essaye), me passer du baume du tigre quand j’ai des courbatures, et surtout me dire “j’ai mal là, c’est une courbature ou une blessure?”. Je m’étire régulièrement pour avoir la mobilité necessaire à certains mouvements (coucou les snatchs), et le weekend je FAIS DES SIESTES. “Et nianiania ta vie elle est nuuulle, le weekend tu fais rien de ta journ…” CHUT. CHHHH. CH. Je fais des siestes et après je me réveille mon corps il est trop bien, j’suis flagada reposée de ouf et ma vie est à son top. Je prends soin de mon petit corps et après il soulève des choses lourdes pour moi et c’est trop génial.

https://www.instagram.com/p/BZxy85LDNU5/

  1. Maintenant je suis forte

J’ai pas peur d’aller chez ikea toute seule en transports et de ramener des trucs lourds. Je fais mes courses avec un petit sac que je remplis a craquer et je rentre avec oklm. Au taf je range les livraisons de bouteille d’eau tranquille. J’ai plus peur de sauter pour attraper des trucs, parce que je sais que si je peux faire un box jump, je peux bien attraper un truc là haut toute seule. Je déplace des meubles, j’ai plein d’énergie, et j’ai plus peur d’utiliser mes petits muscles parce que je sais que je me ferai pas mal. Et ça c’est trop cool. C’est un des trucs les plus gratifiants en tant que femme: prouver que j’peux faire autant de choses qu’un homme, enfin peut être pas quand je porte une jupe droite faut pas déconner, mais genre aujourd’hui quand avant le WOD le coach me demande de faire un exo, que j’y arrive et qu’un homme y arrive pas… Et bah c’est con mais j’suis trop fière. J’suis fière de mes petits bras qui vont bientôt faire des pullups (on y croit on y croit), je suis fière de mes petites cuisses qui back squattent à 55 kilos (oui, une seule fois, mais quand même), et je suis fière de mes petits abdos grâce à qui j’ai fait mes premiers toes to ring la semaine dernière! Mon corps c’est un fifou et je suis trop forte *flex un bicep* gnnnnnn.

 

Voilà, c’est mon bilan! Tu t’attendais peut être à un bilan perte de poids, performances et autres mais c’est pas du tout mon style en fait. D’une part, je ne me pèse que pour savoir combien je dois mettre sur la barre pour faire des deadlifts, donc je sais pas si j’ai pris ou perdu du poids, et je m’en fous un peu. D’autre part parce que si j’ai commencé le crossfit, et bah c’est parce que c’est un sport rigolo, que je pratique avec des copains, que je m’y amuse beaucoup, et que le seul truc que je monitore là bas c’est ma capacité ou non a faire un nouveau mouvement rigolo. Si j’y vais trois fois par semaine ce n’est pas parce que je veux pas surveiller ce que je mange ou parce que j’ai envie d’avoir un bikini body (urgh laissez moi), mais parce que j’adore faire des handstands et galérer a faire des pushups. J’y suis allée pour la première fois parce que j’ai suivi une copine, je suis restée parce que c’est un sport super. On se retrouve dans 6 mois pour voir comment j’ai progressé?

BEUZOU.

———————————————————

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez-nous sur Facebook pour en discuter ! Ou bien retrouve moi sur Instagram où je fais le poussin.

PS : Vous pouvez aussi télécharger nos 2 guides

– Le renforcement musculaire pour les débutants
– Courir ses 5 premiers km quand on part vraiment de nulle part.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *